ma peau souvent, le contour s’émousse entre un et le reste, d’avec les autres, continent poreux, nous entraîne sous la croûte et sur les nuages, là où s’étend, spongieuse, l’étole se noyer ou flotter c’est de ne pas savoir qui, ce qui fut jadis et quel territoire, la peau au-devant des eaux, des menaces et […]