Ce qui constituerait l’origine
à nouveau
le début, ce serait le début, ce que tu pourrais voir
tu pourrais entendre et voir le début
le début des choses au milieu même de leur espace propre
de leur territoire
tu pourrais observer une à une les étapes ce que l’espace en propre fait naître
ce qui s’origine ici ce qui constitue le milieu tu imaginerais un milieu le milieu propice à l’origine des choses
qui renaissent ici sous tes yeux
qui sont tes yeux au début
ce que les yeux ont vu au début de leur temps propre et sur leur territoire
savoir s’il y a un terrain propice s’il y a un territoire hors de l’écriture qui trace pas à pas le contour ou plutôt l’ouverture ou plutôt le terrain même sans le nommer qui le sarcle et le sillonne et tourne au sein de l’espace propre
habiter l’écriture au début
ce qui serait au début ton eau ton sel
avant le début il y avait l’autre versant et le début renoue avec le relief avec l’autre côté possible enfin avec le temps qui ne passe plus
passer de l’autre côté de tes yeux sur l’autre versant il n’y a pas de rive tu passerais depuis le début sur la terre même ou l’eau ou le ciel de l’écriture ou le sous-sol tu passerais sans le savoir et ce serait ta place tu serais là depuis le début avec tes yeux du début et le début des choses

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s