je n’y vois pas clair en-deça de ces murs au-delà de ces temps

je ne vois plus rien je regarde

et je trouve un champ épais tout blanc, compact et pâle qui recouvre

tout

et je ne sais

si ce temps a eu lieu même

s’il y eut un passé, si l’avenir appelle

je ne sais

même

si un blanc

recouvre

tout

ce qui palpite là-bas

tout au fond du souvenir

en-deça des murs

ce qui palpite encore

moi

je ne sais

que

palpiter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :